Les stars qui divorcent : Pourquoi cela nous choque-t-il ?

Ils bercent notre adolescence et notre jeunesse, ils nous font rêver et nous les idéalisons, voire nous les adorons : les stars, nous les suivons à la trace. Leurs parcours nous intéressent, leurs vies nous intriguent et ces couples nous font envier. Nous avons cherché à savoir avec l’aide d’un avocat spécialisé dans le divorce à Vesoul, Et quand des couples de vedettes se séparent et divorcent : cela nous choque ! Pourquoi ?

Le récent divorce de Brangelina, couple mythique, a laissé plus d’un sans voix. La raison ? Ils sont beaux, célèbres, ont beaucoup d’enfants (ils assument et ils gèrent d’ailleurs) et représentaient la famille parfaite. Ce cliché, en quelque sorte (car avouons-le, nul ne sait ce qui se passe sur l’oreiller une fois les lumières éteintes et les enfants endormis) nous permettait de nous évader de cette dure réalité faite de familles médiocres et surtout de rêver. Cela explique pourquoi l’annonce inattendue de ce divorce a pour ainsi dire, fait éclater notre petite bulle d’illusions.

La fin d’un mariage presque parfait – 14 ans, cela va de soi ! – du célèbre couple Vanessa Paradis et Johnny Depp a également suscité pas mal d’interrogations. Ils semblaient filer le parfait amour, avec deux enfants pour sceller ce joli petit cocon. Il faut admettre que l’on souhaitait que cela dure. Les mariages qui durent sont rares, encore plus sur la planète des stars, et l’on ne s’attendait certainement pas à voir cet idéal voler ainsi en éclats. L’on est déçu de voir qu’ils n’y sont pas arrivés et inconsciemment, l’on comprend que même l’argent ou la célébrité ne règle pas tout et ne garantit pas une vie heureuse. L’on accepte mal de voir qu’une vie si enviée comporte aussi bien des obstacles et que nos idoles sont tout simplement…humains.

Il est clair que l’on se pose aussi des questions : ces stars ont déjà tout ! Que veulent-ils de plus ? On ne comprend donc pas forcément leur insatisfaction évidente. Divorcer d’un Brad Pitt plein aux as, beau comme un dieu, doué devant la caméra et sexy comme tout, cela nous semble être de la folie ! Combien se damneraient pour un tête-à-tête avec la sublime et belle Angelina ? Ces deux couples de vedettes ne sont que deux exemples d’une liste longue et sans fin, à l’instar de Katie Holmes et Tom cruise ; Heidi Klum et Seal (perçu comme un duo modèle) ; Jennifer Aniston et Brad Pitt, entre autres.

Dans un monde surmédiatisé, dans lequel le moindre geste de Kim Kardashian enflamme le web, nous sommes habitués à voir en ces stars des modèles, que certains imitent d’ailleurs. Des tenues vestimentaires à la façon de se déhancher, leur moindre expression est copiée, voire travaillée. Il est normal qu’on rêve alors d’un mariage à la Brangelina ou qu’on rêve de porter la robe d’une starlette pour le plus beau jour de sa vie. Combien d’entre nous vivons par procuration ou combien sommes-nous, toujours à l’affût du plus petit potin hollywoodien ou du dernier scoop ? Pas étonnant alors de se sentir quelque part, ‘impliqués’ lorsque tout va mal pour eux. Les médias, les paparazzis, nous ont tellement habitués à nous immiscer dans la vie des vedettes qu’on finit par avoir notre mot à dire sur tout ce qui se passe dans leurs vies.

Pourquoi tout cela nous choque-t-il alors que dans la réalité, le divorce est banalisé ? Les idéalisons-nous à ce point parce qu’ils sont célèbres ? Il faut pourtant bien comprendre qu’un divorce hollywoodien hautement médiatisé ravive la flamme de la célébrité et que cela nuit à priori mais que cela leur fait aussi de la pub ! Quoi de plus glamour à Hollywood qu’un divorce en fin de compte ?!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *